. Faut-il espionner ses prospects en MLM ? |

Faut-il espionner ses prospects en MLM ?

La fortune est dans le suivi. Cette formule qui n’est pas de moi désigne une étape-clef dans le processus du succès en marketing de réseau; laquelle s’applique dans dans toutes les sphères d’une activité commerciale.

Je me souviens d’un coiffeur. Il prenait note du jour et du mois d’anniversaire de tous ses clients. Ainsi chaque année, ces derniers recevaient par la poste une carte d’anniversaire, accompagnée d’un cadeau sous la forme d’une promotion exceptionnelle.

Même les enfants de ses clients étaient des clients qui bénéficiaient du même rituel. En deux ans, ce coiffeur passa de 0 à 10 salariés.

Suivre ses contacts repose sur une idée simple.

Plus vous entretenez un lien relationnel avec quelqu’un, plus celui-ci entre dans la catégorie des contacts chauds. Cela dit, que signifie suivre un contact ?

Soyez précis et méthodique dans le suivi commercial.

Distinguons trois types de suivi :
. à court terme (dans les jours et semaines qui suivent un premier échange, téléphonique ou de visu),
. à moyen terme ( dans les mois qui suivent),
. à long terme (une à trois fois par an).

Qui allez-vous suivre dans un business MLM ?
. Un client.
. Un prospect potentiellement consommateur.
. Un prospect potentiellement distributeur, avant une présentation d’affaires.
. Un prospect potentiellement distributeur, après une présentation d’affaires.
. Une personne porteuse de références.
. Un distributeur du premier cercle.

Toutes ces profils ont la particularité d’avoir été directement contactés par vous.

Remarquez que je n’écris pas des… mais UN client, UN prospect, UN distributeur. Non pas qu’ils ne faillent pas les suivre tous. Non, tous doivent être l’objet de votre attention, mais un par un, de manière individualisée.

Un premier conseil : bannir les envois massifs de mails, impersonnels, qui ressemblent à une circulaire, et ce depuis votre messagerie. Utilisez plutôt un auto-répondeur, un contacticiel qu’on évoque dans cette formation gratuite.

Comment garder le contact ?

Cela dépend du type de suivi commercial et du profil de la personne. A court terme bien sûr, vous n’utilisez pas le même discours qu’à long terme.

Supposons que vous veniez de faire une présentation d’affaires. Une bonne pratique est de ne jamais quitter quelqu’un sans prendre un nouveau rendez-vous : une clef d’un business MLM.

Je vous recommande également de prendre des notes durant l’entretien. Cela vous permettra de vous appuyer sur des détails personnels de votre contact lors de la présentation. Le suivi de la relation client commence là.

Selon sa décision de donner suite ou pas à votre proposition, vous n’emploierez pas les mêmes mots mais garderez à l’esprit de garder le contact.

Ce que vous lui écrirez dans six mois sera lié à l’actualité de votre opportunité. Un deuxième enseignement : maintenir le contact sans chercher à convaincre ou sans être poussif peut durer des années. Et c’est là tout le bénéfice : posséder un carnet d’adresses qui grossit d’année en année.

Servez-vous du nouvel an, des dates anniversaires et d’un moment fort dans l’actualité de votre compagnie pour envoyer un message. Naturellement, cela repose sur le désir sincère de s’intéresser aux autres.

Voyez chaque personne comme une chrysalide qui formera un jour un magnifique papillon. Il y a autant de cadeaux que d’espèces de papillons. Ayez le filet du chasseur. Vous êtes prêt à capturer un nom qu’un contact vous recommande d’appeler de sa part; quelqu’un qui finit par devenir un client, grâce à vous, grâce à la confiance que vous avez su installer au fil du temps; ou une personne qui prend la décision de vous rejoindre des années après une première présentation d’affaire. Ça existe.

Prenez soin de qui vous êtes,

JeanPhi

Rendez service, partagez ce contenu
JeanPhi de Parrainage Magnetique
 

20 ans de pratiques dans l'enseignement supérieur, la formation d'adultes et le coaching. 10 années d'expériences en marketing relationnel et 5 ans de web marketing. Et toujours dans le marketing de réseau...

>