. Méthode de travail en MLM

La méthode de travail : LA clef du succès en MLM

Choisir une entreprise qui se distribue en marketing de réseau, c’est aussi choisir un package : ses produits, sa culture, ses valeurs, une équipe (c’est-à-dire une lignée) et… les méthodes de travail. Comment allez-vous vous y prendre pour trouver des clients, et des distributeurs ? Que vous sera-t-il enseigné de faire ? C’est le troisième critère de choix d’une société MLM dans la série des 4 piliers de l’abondance.

Le MLM renvoie parfois l’image d’une activité où un nombre considérable de gens sont en situation d’échec. Je proposerai un de ces jours un article sur l’analyse critique de cette question. D’ores et déjà nous pouvons faire ressortir le poids décisif de la méthodologie de travail que certains appellent « le système », « les process », « les principes du succès », peu importe.

Si vous souhaitez vous rendre compte de la dimension du sujet, il n’y a qu’à visiter par exemple le blog d’Armelle Barthalot. On s’en aperçoit vite, le MLM est un métier. L’essentiel restera toutefois de savoir méthodiquement attirer des flux de prospects et de manière constante, à savoir durant au moins 4 ans. Tout l’édifice du succès repose sur cette compétence-clef : prospecter. Cela signifie savoir qui inviter à une présentation de votre projet,  à qui parler de votre opportunité.

Voici ce sur quoi il sera judicieux d’obtenir des réponses :

1) quelle proportion les consommateurs naturels (qui n’en font pas un business) représentent-ils dans le chiffre d’affaire global de la marque ?
2) comment les clients potentiels se laissent-ils approcher, avec quelle stratégie, quels outils, quels résultats en terme de taux de transformation ?
3) quels sont les taux de transformation : nombre de clients sur nombre de présentations des produits, nombre de parrainages sur nombre de présentations d’affaires.
4) existe-t-il une méthode ou plusieurs qui génèrent des flux de prospects ?
5) comment la duplication se met-elle en place concrètement ?
6) quelle est l’étendue du dispositif de formation : support, outils, contenus, lieux, intervenants, sans oublier les coûts de participation.

Bref, vous devez avoir le sentiment que tout ne repose pas sur le beau sourire de votre parrain (ou de votre marraine).

Prenez soin de qui vous êtes

JeanPhi

P.S. : avez-vous pensé à INTERNET comme méthode de travail ?

Rendez service, partagez ce contenu
JeanPhi de Parrainage Magnetique
 

20 ans de pratiques dans l'enseignement supérieur, la formation d'adultes et le coaching. 10 années d'expériences en marketing relationnel et 5 ans de web marketing. Et toujours dans le marketing de réseau...

>