. Créer un Blog MLM : est-ce pour vous ? |

Créer un Blog MLM : est-ce pour vous ?

Dans les lignes qui suivent vous allez savoir si créer un blog MLM est pertinent pour vous.

Vous en avez assez de ramer à trouver des prospects.

Ou bien, vous êtes éloigné de tout, en vivant sur une île. Sortir tous les soirs, afin de nouer de nouvelles relations, n’est pas votre tasse de thé. Ou bien encore, vous pensez à mettre en ligne un blog, mais vous vous interrogez. Car là aussi, la machine à douter reprend le dessus.

Mieux, vous en avez déjà créer un. Mais les résultats tardent à venir.

Sachez-le bien, il vous faudra quelques qualités humaines, des compétences bien entendu et un bon sens de la gratification différée. On en reparle plus bas.

Créer un blog MLM : Fausses solutions.

Imaginons que vous ayez essayé de lancer votre blog. Malheureusement, rien de concret ne se passe, et vous avez le sentiment de perdre votre temps.

Vous êtes-vous lancé dans ce projet par dépit ou par défi ? Se rabattre sur un blog MLM en désespoir de cause, juste pour voir, ne fournit pas la meilleure énergie.

Pareil à l’eau qui bout à partir de 100 degrés et jamais à 99, le succès a besoin d’une énergie minimum pour se manifester. En l’occurence, 100 degrés.

N’importe quel projet demande, pardon exige, de s’en donner les moyens. Et si vous ne les avez pas, ces moyens, fixez-vous comme objectif de vous les procurer : un projet dans le projet.

Créer un blog gratuit n’est pas que je recommande. Vous pouvez être tenté de publier sur une plateforme qui ne requiert aucun moyen financier. Je pense à Blogger et à Medium, des espaces prévus à cet effet.

Quitte à choisir, optez pour Medium, plus classe, plus ergonomique.

Mais si je ne le préconise pas, c’est parce que vous n’êtes pas chez vous. À tout moment, une plateforme de publication publique peut fermer votre compte. Sans crier gare et sans dédommagement. Et sans explications…

A la limite, testez-vous sur un support gratuit, histoire de vérifier que vous avez les qualités requises.

Mais très vite, passez à l’achat d’un nom de domaine et d’un hébergement. J’espère que 40 euros par an ne vous empêcheront pas de dormir.

Ensuite, un blog MLM n’est pas la panacée. Il y a d’autres approches de prospection en ligne.
C’est donc utile de faire un tour d’horizon des stratégies de web marketing. Se lancer dans un blog se fera donc en connaissance de cause.

Et sans doute, en connaissez-vous quelques unes :

  • Attirer des prospects grâce aux réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Pinterest, Linkedin, etc.)
.
  • Pratiquer l’e-mailing massif
.
  • Utiliser des tunnels de conversion
.
  • Recourir à la publicité payante (facebook ads, google ads, snapchat ads, linkedin ads, …
).
  • Créer des audiences avec les messageries privées (whataps, telegram)
.
  • Pratiquer le marketing vidéo (You Tube, Live facebook, webinaires de vente, …)
.
  • S’exercer au podcasting (soundclound, podcastics, …
).
  • Se lancer dans l’affiliation pour drainer des prospects vers votre MLM.
  • Maîtriser le marketing local en ligne, pour construire près de chez vous votre équipe.

Tentez de savoir ce qui dans tout cela vous parle ou vous séduit.
Et par comparaison voyez si le blogging vous intéresse toujours.

Mais si passer en revue ces composantes du marketing digital vous donne le tournis, mon conseil est de bénéficier d’un entretien de clarification. Quelqu’un d’expérience peut rapidement vous contre-indiquer telle ou telle approche, en fonction de votre personnalité, de vos envies et de vos compétences. Cela se mène lors d’un entretien de vive voix, comme ceux que je propose gratuitement.

Quoiqu’il en soit, le blogging est l’un des fleurons du marketing digital. On ne s’y intéresse pas sans s’intéresser au reste. Le reste : tout ce que le marketing internet permet de créer pour développer un business.

Êtes-vous prêt à vous documenter et à recueillir une grosse masse d’informations ?

Aimez-vous apprendre ? Décortiquer ? Comprendre ? Cela nous ramène au style social du castor dans cet article ancien, mais terriblement actuel.

Par ailleurs, se débrouiller seul dans son coin, sans même jamais investir dans une seule formation, est voué à cumuler les complications.
Êtes-vous prêt à vous former au blogging ?

Débroussailler le maquis des formations au blogging est un autre défi. En un mot comme en cent, vous aurez besoin d’un mentor : un blogueur avisé qui sait de quoi il parle et dont vous avez la preuve de sa réussite aussi en marketing de réseau.

Créer un blog MLM, sans l’aide de personne.

Vous pourrez toujours faire le choix de vous en sortir seul. Vous avez même le droit d’y aller par étapes.

Vous souhaiterez peut-être vous tester, avant de vous lancer dans des frais. Héberger un blog et l’animer représentent en effet un budget.

Commencez par créer une page Pro Facebook, dédiée à une thématique précisément professionnelle. Vous n’allez pas créer des contacts qui deviendront vos filleuls, mais vous allez mesurer votre envie à produire du contenu régulier.

Et ce n’est pas du temps perdu, car vous aurez besoin d’une Fan Page quand le moment sera venu de créer votre blog.

En fait, il est essentiel de vérifier que vous êtes en phase avec une compétence-clef : produire du contenu rédactionnel quotidien. Il ne s’agit pas de publier des articles tous les jours. En revanche, écrire continuellement est requis.

Une technique puissante de lancement est de rédiger des articles pour les autres, avant d’en publier chez vous. En gros, vous disposez d’un blog avec zéro article.

En tapant votre nom de domaine, on atterrit sur une page d’inscription à votre newsletter. En fait, vous publiez un papier chez un autre blogueur. Vous y placez un lien qui pointe vers votre propre blog. Cela va sans dire que vous avez choisi un blog à fort trafic dont vous capterez ainsi une partie de l’audience. 

Cette méthode est celle dite des articles invités ou guest blogging.  Avant même que votre blog ne publie du contenu, vous attirez déjà une foule de visiteurs. Et grâce à votre formulaire d’inscription, d’emblée vous collectez des prospects.

Êtes-vous prêt de publier chez les autres ?

Un, deux, trois, partez !

Ca y est. La décision est prise. Vous vous lancez dans un blog MLM. Voici comment débuter :

 => Un blog est un journal. il possède donc une ligne éditoriale. Quelle sera la vôtre ? Quelle marque de fabrique en quelque sorte souhaitez-vous imprimer à votre blog ? Quels thèmes, quels sujets, avec quels points communs entre chaque article, allez-vous publier ?

 => Une fois déterminée, la thématique vous indiquera et vous inspirera le nom de votre blog. On a longtemps dit et écrit que placer un mot-clef dans le nom favorisait le référencement. Ce n’est plus vrai aujourd’hui.

 => Il s’agira ensuite de trouver une adresse web à donner à votre blog, une URL du type www.monsite.com. Cela signifie déposer un nom de domaine auprès d’un bureau d’enregistrement, une formalité à renouveler chaque année.

 => Vous allez devoir choisir un endroit en ligne où pouvoir héberger votre blog. C’est donc une société dont le métier est d’héberger des sites web qui remplira cet office. En général, elle joue ce rôle officiel d’enregistrer des noms de domaine. Je vous conseille l’hébergeur francophone www.ovh.com. Grâce à You Tube, vous trouverez pas mal de vidéos qui montrent le pas-à-pas méthodique d’un hébergement sur OVH. En voici une pour vous faire gagner du temps : https://www.youtube.com/watch?v=KueDqiBxBww&t=49s

 => Une étape aussi simple qu’efficace sera de vous livrer à un inventaire de mots-clefs de votre thématique. Utilisez le générateur de mots-clefs de Google qui vous permettra de connaître la notoriété de ceux-ci. Pour ce faire, Google vous demande d’ouvrir un compte gmail. Le but est d’écrire des articles dans le langage de Google afin de drainer des visiteurs : https://adwords.google.fr/KeywordPlanner

 => Le contenu c’est la vie. Votre blog MLM va vivre en effet des articles que vous y publierez et des opérations que vous mènerez sur les réseaux sociaux. Vous positionner sur certains mots-clefs consistera à rédiger des posts autour de ces mots et de leur thématique. Par exemple, cet article est construit autour du mot-clefs « blog mlm ». Pour le référencement naturel, des articles de 2000 mots sont devenus la norme. Je sais, le blogging en 2019 n’est plus ce qu’il était fin des années 90.

 => Le trafic (génération de visites sur le blog), dont le référencement est un des chapitres, sera au menu quotidien des actions à conduire.
Tout cela n’est pas présenté pour vous décourager, mais pour vous encourager à cerner l’étendue des efforts, quand vous en avez déjà à fournir pour votre marketing classique. Ne lâchez pas la proie pour l’ombre, comme on dit. Poursuivez ce que vous faites déjà dans le cadre de votre compagnie MLM. Parallèlement, suivez une stratégie de blogging qui réclame du temps avant de produire des effets.

Mon conseil est donc de vous encourager à suivre un parcours de formation au marketing digital. Un excellent bon début est de recevoir un cours par e-mail là-dessus, en cliquant tout simplement ici.

Pourquoi bloguer pour prospecter.

Le fait est que le blogging n’est pas mort. Quoi que certains en disent, les gens lisent.

Encore faut-il que ce soit bien amené, structuré, et pensé pour le marketing de votre projet. Car cela doit devenir, dès la première page publiée, un instrument de prospection.

Peut-être cela vous aidera-t-il à discerner les avantages et les inconvénients, avant de créer un blog MLM.

Les Avantages de créer un blog MLM donnent envie de s’y mettre :

  • La qualité des emails collectés est très supérieure à celle obtenue depuis une publicité payante.
  • La valeur ajoutée est sans comparaison avec un post publié sur Facebook. Ce qui authentifie votre maîtrise du sujet et vous donne la place d’un leader d’opinion (influenceur).
  • À terme, cela devient une machine permanente à collecter des prospects, grâce au référencement.
  • Un blog est un support pour vendre d’autres produits que ceux de votre MLM.
  • Corollaire de l’avantage précédent : Cela vous rend indépendant des aléas de votre société MLM.
  • Un blog associé à un site web augmente la visibilité de celui-ci.
  • Un blog est un instrument privilégié de personal branding.
  • Les blogs d’aujourd’hui sont markétés pour prospecter, ou plutôt certains thèmes le sont, tel Thrive themes.

Les Inconvénients donnent à réfléchir :

  • Avant que des résultats tombent, il peut s’écouler six à douze mois.
  • Corollaire de l’inconvénient précédent : il faut être constant.
  • Il y a beaucoup de disciplines à connaître dans le blogging : copywriting, référencement, wordpress, tunnel de conversion, e-mailing, recherche documentaire, etc.
  • Un blog nécessite d’être lié à un auto-répondeur.
  • Disposer de compétences rédactionnelles même s’il ne s’agit pas de satisfaire un agrégé de lettres, et même si vous achetez des articles à des rédacteurs professionnels.

Je présente cela tels des inconvénients, mais au fond est-ce vraiment le cas ?

Mais si vous recherchez la facilité, bloguer pour prospecter n’est pas la bonne option.

Quand on se lance en MLM, les canaux de communication ne manquent pas. Vous devez avoir une passion pour celui que vous choisissez. C’est une bonne façon d’exceller dans sa communication.

Enfin, un obstacle à prendre en compte est que bloguer n’est pas duplicable. Ou plutôt, la duplicabilité est faible. Toutes les tentatives dans le passé de développer des équipes de bloggueur en MLM ont échoué. Quel dommage ! J’ai été déçu par ce constat. Mais il faut se rendre à l’évidence. Monsieur et Madame Tout le monde ne peuvent pas devenir bloggueurs professionnels.

Si donc vous réussissez avec un blog MLM, il faudra prévoir d’aider vos partenaires d’affaires à se développer différemment. C’est faisable dans les équipes où il existe une grande diversité de méthodes de prospection qui ont produit chacune des distributeurs indépendants à succès.

Conclusion : Quelle différence entre un blog classique et un blog MLM.

À priori le blogging comporte des règles, des usages et des codes qui s’appliquent à tous les blogs. Il est indispensable d’en tenir compte et d’éviter d’imaginer le MLM comme un moyen de s’en abstraire.

Bloguer est devenu presque un métier, en particulier dans le domaine du SEO. Nous sommes loin de la fin des années 90.

Or il y a peu de blogs MLM construits selon les bons principes. C’est une chance, car il y a des places à prendre.

Cela étant, le blogging en MLM obéit-il à des codes qui lui sont propres ? J’ai tendance à le penser. Il suffit de se rendre sur la page du Top 100 des blogs MLM aux USA. Vous relèverez des points communs, tel un personal branding notable.

Je suis d’avis de croire que le blogging MLM en France débute à peine.

Et pour conclure sur une des clefs majeures de la réussite, demandez-vous si la gratification différée est dans vos gènes. Êtes-vous capable de résister à une récompense immédiate au bénéfice d’une récompense ultérieure ? Je vous invite à explorer ce concept qui explique bien des succès en blogging, mais également … en MLM. 

Voilà, vous disposez de quelques éléments pour vous déterminer. Pensez à partager cet article avec les personnes qui s’interrogent aussi sur l’option de bloguer pour prospecter.

 

Rendez service, partagez ce contenu
JeanPhi de Parrainage Magnetique
 

20 ans de pratiques dans l'enseignement supérieur, la formation d'adultes et le coaching. 10 années d'expériences en marketing relationnel et 5 ans de web marketing. Et toujours dans le marketing de réseau...

>